Cassation du 06 janvier 2021

IMPORTANT :

Un employeur doit tout mettre en oeuvre pour assurer la sécurité et la santé, notamment mentale, au travail, si le salarié démissionne dans un contexte de dégradation de sa santé mentale, il est possible, si l'employeur n'a rien fait pour l'empêcher, que cette démission puisse s'analyser en un licenciement aux torts de l'employeur. c'est ce que rappelle la Cour de Cassation, chambre sociale à l'audience publique du 06 janvier 2021.

La Société JB-PARTNERS vous aide dans l'élaboration ou la mise à jour de votre Document Unique (DUERP)