Les salariés vulnérables placés en position d’activité partielle